Vendre ses pâtisseries à domicile

Un Pâtissier n’exerce pas forcément dans une pâtisserie !

Il existe beaucoup de Pâtissiers qui vendent leurs services via un site internet, sur les marchés ou encore grâce au bouche-à-oreille.

Bien sûr, il est toujours nécessaire de respecter les règles d’hygiène et d’information pour les consommateurs. Cependant, il est parfaitement possible de pâtisser depuis un laboratoire particulier, sans pour autant être obligé d’acheter une boutique sur rue.

Puis je vendre mes gâteaux depuis chez moi ?

Vous êtes passionné de pâtisserie et souhaitez travailler depuis chez vous ? Le métier de pâtissier à domicile sous statut d’auto-entrepreneur est fait pour vous ! Cette activité consiste à réaliser des gâteaux et autres pâtisseries depuis son domicile puis de les vendre.

Quelle formation pour se lancer ?

Le diplôme obligatoire

La pâtisserie fait partie des activités réglementées en France, pour devenir pâtissier à domicile vous êtes donc dans l’obligation d’obtenir un diplôme !

Il est important de savoir que depuis une loi de 2017, les artisans auto-entrepreneurs ont pour obligation d'être titulaires d'une qualification professionnelle, vous ne pouvez donc pas exercer sans diplôme. Par conséquent, pour devenir pâtissier en auto-entrepreneur, il vous faudra passer une formation de type CAP (Certificat d'Aptitude professionnel), BP (Brevet Professionnel), ou un diplôme équivalent. 

  • La formation la plus fréquente est bien sûr le CAP Pâtisserie, qui vous offre des tonnes de possibilités. Vous pouvez par exemple vous étendre en proposant également vos services en tant que boulanger, chocolatier, glacier, biscuitier, ou même cake designer ! Il faut dans ces cas respecter à la perfection les normes d'hygiène selon ce que vous souhaiterez proposer comme services. 
  • Vous pouvez également passer le BM pâtissier (Brevet de Maîtrise Pâtissier), à l'Ecole de Boulangerie de et Pâtisserie de Paris, en collaboration avec la Chambre des Métiers et de l'artisanat de Paris. A noter que pour passer cette formation, vous devez être titulaire d'un diplôme justifiant d'une expérience professionnelle dans le métier. 
  • Un bac pro existe aussi, boulanger-pâtissier et sur 3 ans. 
  • Une expérience dans une boulangerie/pâtisserie est toujours bonne pour avoir de bonnes compétences de bases, que ce soit pour le côté technique ou le relationnel. 

La formation aux règles d’hygiène

Nous l’avons vu, dès lors que vous réalisez une prestation de pâtisserie, le respect des normes d’hygiène est indispensable. En tant qu’auto-entrepreneur, c’est votre responsabilité qui est engagée en cas d’intoxication alimentaire d’un de vos clients. Pour éviter tout risque et problème en cas de contrôle sanitaire, il est essentiel que vous connaissiez sur le bout des doigts toutes les règles liées à ce domaine.

Dans ce cadre, vous pouvez également choisir de souscrire une Responsabilité Civile Professionnelle qui vous couvrira en cas de dommage causé à un tiers dans le cadre de votre activité.

Dès lors que vous cuisinez chez vous ou dans un local dédié, vous devez respecter des normes sanitaires précises, concernant notamment le matériel, le stockage et la conservation des aliments. Une déclaration sanitaire devra être effectuée auprès de la direction départementale en charge de la protection des populations (DDPP) et permettra au service Hygiène et sécurité alimentaire de la DDPP de programmer les visites de contrôle.